David Myles dévoile son album instrumental That Tall Distance

26 août 2021

 

Le styliste sonore suprême David Myles et son groupe de talentueux musiciens aimeraient vous faire voyager. Faisant suite aux albums Le grand départ (2018) et l’acclamé Leave Tonight (2020), il offre avec That Tall Distance un album sur lequel les textes s’effacent au profit d’arrangements instrumentaux ingénieux explorant un univers où le Soul, le Jazz, le Funk et le Blues convergent. Tous les timbres, vibrations et les différentes ambiances se fondent dans une vision musicale aussi cohérente qu’excitante.

 

Au cours de sa carrière, David Myles s’est avéré être un étudiant passionné de tous les genres musicaux, créant des mélodies immaculées et un rock ‘n’roll intemporel. That Tall Distance, titre tiré d’un poème de Mary Oliver, est l’exemple parfait de cette expérimentation, de l’instinct créatif et de collaborations intenses, aboutissant au disque le plus inventif du musicien néo-brunswickois à ce jour.

 

 

 

 

Coréalisé par David et Joshua Van Tassel, l’enregistrement et l’assemblage de That Tall Distance fut un processus collectif à travers l’espace et le temps. Myles commençait chaque chanson, fixant la mélodie principale et la forme avec sa guitare et sa trompette. La musique était ensuite envoyée aux musiciens dans la même séquence. Le batteur Joshua Van Tassel prenait l’offre initiale de Myles, cherchait à en comprendre l’essence pour ensuite créer ce qui lui donnerait un battement cardiaque. Van Tassel envoyait ensuite les pistes au bassiste Dean Drouillard, dont les grooves solidifiaient la fondation. Vinrent ensuite les solistes : l’extraordinaire tromboniste Andrew Jackson, le claviériste Leith Fleming-Smith, et le fabuleux guitariste Asa Brosius, qui apportent tous leurs couleurs particulières à l’album. Même si chaque partie de That Tall Distance a été enregistrée en confinement, l’album est empreint d’un esprit de connexion alors que chaque élément joue naturellement et en réponse au précédent, un témoignage des liens qui unissent les musiciens

 

Au cours de l’année – définie par le confinement – David Myles a également continué à rechercher une connexion via son « not-so-late night talk-show » Myles From Home sur YouTube et en balado, mettant en vedette des invités comme Jeremy Dutcher, Reeny Smith et Matt Mays. L’émission n’est qu’une autre plume dans le chapeau aux multiples facettes de la carrière de Myles, qui comprend de nombreux prix et distinctions, un livre pour enfants lancé en 2018 intitulé Santa Never Brings Me A Banjo, et le single de rap le plus vendu dans l’histoire de la musique canadienne, « Inner Ninja », une collaboration musicale multigenres avec le rappeur Classified.

 

 

Commandez l’album ici: https://ffm.to/thattalldistance

 

 

CRÉDITS

David Myles : Trompette, guitare électrique, guitare classique

Joshua Van Tassel : Batterie, perscussions

Dean Drouillard : Basse, guitare électrique

Leith Fleming-Smith : Orgue, Wurtlizer. Synthétiseurs

Asa Brosius : Pedal steel, Dobro, guitare électique

Andrew Jackson : Trombone

 

Composition et réalisation : David Myles / Joshua Van Tassel

Mix : Joshua Van Tassel

 

 

 

 

 

 

Source : Little Tiny Records / SIX media marketing inc.

 

 

 

Partager cet article!